Ligue des champions: Cristiano Ronaldo voit rouge

Ronaldo Mestalla

Getty Images

"Nous avons failli perdre à cause de ça et nous serons privé de Ronaldo pour la suite".

La dernière exclusion en date de ce fort tempérament remontait au mois d'août 2017 quand, avec le Real Madrid, il avait été exclu pour deux cartons jaunes en Supercoupe d'Espagne face au Barça (3-1): d'abord pour avoir enlevé son maillot au moment de célébrer son but au Camp Nou, puis pour avoir, aux yeux de l'arbitre, plongé dans la surface pour tenter d'obtenir un penalty. Seize ans et 121 buts après, le Portugais jouera ce mercredi son premier match de la 63e édition du tournoi des meilleures équipes européennes avec la Juventus.

Ce carton rouge à Valence marque un coup d'arrêt dans l'adaptation turinoise de Ronaldo, recruté cet été par la Juve contre plus de 100 millions d'euros afin d'essayer de gagner enfin la Ligue des champions pour la première fois depuis 1996. C'est le 11e carton rouge de la carrière du meilleur buteur de l'histoire de la C1 (120 buts), qui devrait être suspendu au prochain match européen de la Juve début octobre contre les Young Boys de Berne à Turin. Sauf que, sur le rebond, le ballon est revenu sur le même Cancelo, victime d'une semelle très haute du capitaine valencien Dani Parejo synonyme de penalty peu contestable (44ème).

Une fois l'avantage pris, et malgré les sorties sur blessures de Khedira (23e) et Douglas Costa (89e), les "Bianconeri" n'ont plus relâché l'étreinte. Et Dani Parejo a raté un penalty en faveur de Valence dans le temps additionnel.

Bref, difficile de bouger les septuples champions d'Italie en titre, même en infériorité numérique et même sans Cristiano Ronaldo, qui repart d'Espagne le coeur gros.

Dernières nouvelles