Les condoléances du Pape — Naufrage en Tanzanie

Plus de 40 morts dans le naufrage d'un ferry en Tanzanie

Plus de 40 morts dans le naufrage d'un ferry en Tanzanie Sputnik. Pavel Lvov

"Les chances de trouver des survivants sont quasi nulles", précise la télévision publique tanzanienne. Le président tanzanien John Magufuli a décrété ce vendredi quatre jours de deuil national à la suite du naufrage d'un ferry au sud du lac Victoria.

Surchargé de passagers et de marchandises, le MV Nyerere a chaviré jeudi après-midi à quelques dizaines de mètres à peine de l'île d'Ukara.

"Les opérations ont repris tôt ce matin", a indiqué TBC alors que le bilan vendredi soir était encore de 131 morts et 40 rescapés.

La dernière catastrophe maritime de ce type sur le lac Victoria remonte à 1996: au moins 500 personnes avaient alors péri.

Par le passé, les naufrages dans cette région des Grands Lacs ont le plus souvent été imputés à des embarcations surchargées et les bilans élevés au fait que la plupart des passagers ne savent pas nager.

Des témoins ont rapporté à la télévision publique qu'environ 200 passagers se trouvaient à bord du ferry, d'une capacité de 100 personnes. Le navire s'est retourné à quelques dizaines de mètres seulement du débarcadère, sans que la cause de l'accident ne soit dévoilée pour le moment. "Mon fils se trouve parmi les corps repêchés sans vie". Une thèse plausible dans le cas échéant car selon plusieurs témoins, à l'approche du débarquement des passagers se sont déplacés vers l'avant de l'embarcation. "Mon Dieu, qu'ai-je fait pour mériter ça?", explique une personne âgée, en pleurs. Ce mouvement de foule aurait alors déséquilibre le navire. "Ils s'étaient rendus au marché à Bugolora pour acheter l'uniforme scolaire et d'autres fournitures scolaires pour mon frère car l'école reprend lundi prochain", a pour sa part témoigné Domina Maua, jointe par l'AFP au téléphone à Arusha (nord), où elle travaille. Les registres des passagers sont par ailleurs lacunaires, et les autorités peu regardantes sur la sécurité.

Après le pape François vendredi, le secrétaire-général de l'ONU Antonio Guterres a présenté ses condoléances "aux familles des victimes, au gouvernement et au peuple de la république unie de Tanzanie".

Un ferry a fait naufrage jeudi 20 septembre 2018 dans le sud du lac Victoria en Tanzanie.

Dernières nouvelles