Ouragan Florence: Trump rend hommage aux secouristes, promet l'aide fédérale

Donald Trump se rend dans le sud-est des Etats-Unis

La Caroline du Nord panse ses plaies, Trump attendu mercredi

"Vous aurez tout ce dont vous avez besoin", a-t-il déclaré à son arrivée sur une base aérienne d'Havelock, en Caroline du Nord.

Florence a fait pas moins de 36 morts (27 en Caroline du Nord, huit en Caroline du Sud et un en Virginie).

D'après Moody's Analytics, les dégâts pourraient s'élever de 17 à 22 milliards de dollars (14,5 à 18,8 milliards d'euros), en l'état actuel des crues.

L'ouragan a fait 37 morts, dont plusieurs enfants, selon un décompte officiel encore provisoire.

L'ouragan Florence, rétrogradé en tempête tropicale, a frappé la côte est des Etats-Unis.

Les sénateurs de Caroline du Nord, Richard Burr et Thom Tillis, et ceux de Caroline du Sud, Lindsey Graham et Tim Scott, étaient également à ses côtés.

Il a notamment plaisanté avec un sinistré dont la terrasse en bois a été endommagée par un voilier emporté par la tempête.

Donald Trump avait déjà visité l'année dernière le Texas après le passage de l'ouragan Harvey, et Porto Rico, dévasté par l'ouragan Maria.

"Des agriculteurs ont perdu une quantité importante de cultures, beaucoup d'entreprises sont fermées", a-t-il souligné.

"On a pris un gros coup, les gens sont encore sonnés", a expliqué le gouverneur de Caroline du Nord, Roy Cooper, alors que plus de 10.000 personnes sont toujours hébergées dans des centres d'accueil de l'Etat.

Alors que le soleil était revenu sur le sud-est du pays, les autorités ont souligné que le danger n'était pas encore écarté.

Michael Jordan a fait un don de 2 millions $ pour venir en aide aux victimes de l'ouragan Florence.

Sa ville natale de Wilmington, en Caroline du Nord, a été durement touchée par les intempéries et l'ancienne vedette de la NBA a reconnu que les dommages causés par l'ouragan dans sa ville l'ont encouragé à agir vite.

Dernières nouvelles