La femme du jour. Muriel Robin

Muriel Robin lutte contre les violences conjugales

24 Septembre 2018 Imprimer l'info Taille du texte-16

La comédienne française Muriel Robin, rejointe par 87 personnalités, signe dimanche dans un hebdomadaire une tribune pour que les victimes de violences conjugales "ne meurent plus dans l'indifférence totale", appelant à un rassemblement le 6 octobre à Paris.

Parmi les signataires figurent Carole Bouquet, Kad Merad, Mimie Mathy, Vanessa Paradis, Alexandra Lamy, Julien Clerc, Corinne Masiero, Line Renaud et Amélie Mauresmo. "Le texte, intitulé " Sauvons celles qui sont encore vivantes ", dénonce " le silence assourdissant qui persiste ", alors qu'une femme " meurt sous les coups de son conjoint ou de son ancien conjoint " tous les trois jours. "Il faut que notre cri de révolte soit aussi retentissant que le déni qui règne aujourd'hui", martèle l'humoriste, alors que la lutte contre les violences faites aux femmes a été proclamée grande cause nationale pour l'année 2018.

Les signataires - acteurs, chanteurs, animateurs de télévision, sportifs. - affirment: "Il faut que cela s'arrête". Pourtant comme le rappelle Muriel Robin dans la tribune, 123 femmes ont perdu la vie l'an dernier et 225 000 ont été victimes de violences conjugales. Ils réclament en outre "une formation O.BLI.GA.TOI.RE nationale de tous les métiers de loi (police, gendarmerie, juges, magistrats) et un plan d'urgence pour l'hébergement des femmes". Cette femme, condamnée en 2014 pour le meurtre de son mari violent, a finalement été graciée par François Hollande en 2016. Devenue, pour beaucoup, un symbole des victimes de violences conjugales, son histoire avait suscité une forte mobilisation mais également divisé l'opinion. L'actrice donne rendez-vous le samedi 6 octobre à 14 heures, devant le Palais de justice de Paris, pour passer des mots aux actes.

Dernières nouvelles