'Mediapart' publie un selfie sur lequel Alexandre Benalla brandit son arme

Alexandre Benalla une arme à la main

Alexandre Benalla une arme à la main... CAPTURE D'ÉCRAN TWITTER MEDIAPART

Alexandre Benalla se retrouve une nouvelle fois dans le viseur des révélations. Or, si Alexandre Benalla avait l'autorisation de détenir cette arme au sein du QG d'En Marche, il n'avait aucunement le droit de la porter au dehors. La jeune serveuse qui a fait le selfie n'est quant à elle restée que quelques mois dans l'établissement.

D'après Mediapart, la photo a été prise le 28 avril 2017, pendant l'entre-deux-tours, dans un restaurant de Poitiers (Vienne) Les Archives, après un meeting de campagne d'Emmanuel Macron. Alors "directeur de la sûreté et de la sécurité", Alexandre Benalla n'avait donc pas d'autorisation de port d'armes hors du QG d'En Marche!

Quoi qu'il en soit, l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron avait assuré à deux journalistes du journal Le Monde lui demandant s'il était déjà "sorti" avec son arme: "Non, jamais". Sur ce cliché Alexandre Benalla pointe une arme sur la jeune femme, qui semble être son arme de service, un pistolet de marque Glock. Ce selfie, dans un restaurant de Poitiers, met à mal également la parole de l'ancien collaborateur de l'Élysée. Il n'obtiendra le permis tant désiré que le 13 octobre 2017, grâce à l'intercession de l'Elysée. "C'est dans le cadre de ses missions, de sa fonction, de la mission qu'on a considérée comme étant une mission de police et du fait qu'il est, dans le cadre de ses fonctions, manifestement exposé à des risques d'agression", avait-t-il détaillé. Ce permis lui a depuis été retiré après son licenciement et sa mise en examen le 22 juillet pour des violences sur un manifestant en marge du défilé du 1er-Mai.

Photo à l'appui, Mediapart accusait lundi soir Alexandre Benalla de flagrant délit de mensonge. "Je ne me suis jamais fait prendre en photo avec une quelconque arme pendant la campagne", "encore une fake news", "je ne pense pas que vous ayez une spécialité technique en photomontage" s'est-il défendu.

Dernières nouvelles