Une tornade provoque d'importants dégâts près d'Ottawa — Canada

Des quartiers entiers ont été ravagés par la tornade à Dunrobin

Des quartiers entiers ont été ravagés par la tornade à Dunrobin

Des dizaines de maisons ou immeubles endommagés, des voitures retournées, une trentaine de blessés et 130.000 personnes sans électricité: une tornade a semé la panique vendredi en fin d'après-midi dans la région d'Ottawa (Canada), ont rapporté les médias.

"C'est comme si une bombe était tombée sur le quartier (.) On aurait dit quelque chose comme une scène de cinéma ou une zone de guerre", a-t-il affirmé, estimant que sa ville avait connu le pire coup de vent depuis une tempête de grêle et de verglas qui avait ravagé la région en 1998.

Une trentaine de personnes ont été blessées lors du passage de la tornade, survenue vendredi en fin d'après-midi dans une zone à cheval sur l'Ontario et le Québec. Six blessés ont dû être hospitalisés, et deux d'entre eux se trouvaient dans un état critique samedi, selon l'hôpital de la ville. Des vents soufflant à environ 200 km/h, selon les estimations des météorologues, ont endommagé des dizaines de maisons, partiellement éventrées ou dont les toits ont été emportés, selon les premières images publiées sur les réseaux sociaux.

Tornades sur les villes de Gatineau et d'Ottawa vendredi soir: Les dégâts sont majeurs, et le nettoyage a commencé samedi matin. Un feu s'est déclaré dans une école, qui a dû être totalement évacuée.

De son côté, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a annoncé qu'il suspendait sa campagne samedi afin de se rendre en Outaouais pour discuter avec la population et les autorités.

La tempête a également fait tomber des dizaines de poteaux électriques dans toute la région. Un retour à la normale " prendra des jours", a prévenu Jim Watson.

Une impressionnante vidéo prise par un habitant de Gatineau, Vincent-Carl Leriche, montre des centaines de débris aspirés par le vent, tourbillonnant dans les airs au milieu d'immeubles. "La tornade elle-même a duré moins de deux minutes".

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés".

Dernières nouvelles