Ryder Cup: Tiger Woods aura droit à sa revanche samedi

Reuters

Reuters

On a tous les deux très bien joué.

Cette deuxième session des matches en " fourballs ", où chacun des quatre joueurs tape sa balle, a donc souri à l'Europe, alors que les États-Unis avaient tiré leur épingle du jeu (3-1) dans ce format vendredi.

L'équipe européenne, qui menait déjà 5-3 depuis vendredi, a remporté trois parties contre une aux Américains. Il affrontera pour la quatrième fois Francesco Molinari en Ryder Cup.

Le premier match de l'après-midi oppose depuis 13h50 (11h50 GMT) l'Anglais Justin Rose et le Suédois Henrik Stenson à Brooks Koepka et Dustin Johnson.

L'Espagnol Sergio Garcia et le Suédois Alex Noren se sont inclinés contre Bubba Watson et Webb Simpson.

L'Europe et son capitaine, le Danois Thomas Björn, peuvent se contenter de quatre victoires et d'un nul pour récupérer le trophée, perdu en 2016 à Hazeltine (Minnesota) sur le score de 17 à 11. Chacun des douze joueurs de chaque équipe affronte un adversaire en matchplay. L'équipe américaine ne s'est pas imposée en Europe depuis 1993.

"C'est un match complètement différent qui commence demain et cela demande beaucoup de reconcentration", a-t-il prévenu.

Côté américain, Phil Mickelson et Patrick Reed, à la dérive sur le parcours de l'Albatros, vont devoir hausser sensiblement leur niveau, dimanche, pour ne pas handicaper leur escouade.

Dernières nouvelles