Indonésie: Découverte macabre dans une église, le bilan du séisme devrait s'aggraver

Alerte au tsunami en Indonésie après un séisme de magnitude 7,5 aux Célèbes

Google Alerte au tsunami en Indonésie après un séisme de magnitude 7,5 aux Célèbes

Si celui-ci reste pour l'heure provisoire, ce samedi on a appris qu'au moins 384 personnes auraient perdu la vie à la suite du violent séisme et du tsunami qui lui a succédé, selon l'agence indonésienne de prévention des catastrophes.

Le président indonésien Joko Widodo doit se rendre sur les lieux de la catastrophe dans le courant de la journée.

Juste après le passage de ce mur d'eau long de plusieurs dizaines de mètres, de nombreux Indonésiens ont commencé à s'interroger sur internet sur la réaction de l'Institut de géophysique et de météorologie du pays, le BMKG.

191.000 personnes en Indonésie ont besoin d'aide humanitaire urgente, a estimé lundi le bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (UNOCHA) après le séisme suivi d'un tsunami qui a dévasté l'ouest des Célèbes. Les réseaux électriques et de télécommunications ont été très endommagés et les sauveteurs manquent d'équipements pour rechercher les survivants dans les décombres. "Si l'Indonésie demande l'aide internationale, toutes nos démarches seront facilitées". L'Union européenne a activé un satellite pour aider les autorités indonésiennes à cartographier la situation.

La plupart des victimes ont été recensées jusqu'à présent à Palu, une agglomération de 350.000 habitants située sur la côte ouest des Célèbes. Une alerte au tsunami a été déclenchée par l'agence indonésienne de l'agence de gestion des catastrophes. "Devant la pénurie de nourriture, eau et carburant, les habitants ont commencé à se servir dans les supermarchés et des stations-service, ont constaté des journalistes de l'Agence France-Presse".

Les équipes mènent une course contre la montre pour sortir des survivants. Une source officielle a déclaré que deux personnes sur environ 60 ont été sauvées sur ce site. Une fosse commune a été creusée ce lundi pour enterrer des centaines de victimes du séisme et du tsunami, afin de prévenir les risques sanitaires. Autour du centre commercial, des centaines d'habitants se sont rassemblés dans l'attente de nouvelles de leurs proches.

"Ils ont paniqué en apprenant que Donggala a été durement frappée par le tremblement de terre", selon Sri Puguh Utami, une responsable du ministère de la Justice. L'Indonésie, un archipel de 17 000 îles et îlots qui s'est formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne, eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique.

La prison de Donggala a notamment été incendiée et ses 343 détenus sont maintenant en fuite, a-t-elle ajouté.

Dernières nouvelles