Marianne Mako (Téléfoot) est morte à l'âge de 54 ans

L’ancienne journaliste de Téléfoot Marianne Mako est morte à l’âge de 54 ans

Marianne Mako ici en 1995 a été la première journaliste de télévision en France à travailler sur le footballPlus

Licenciée de Téléfoot en 1997 après dix ans de collaboration, Marianne Mako a dénoncé le sexisme dans l'émission, particulièrement de la part de Thierry Rolland. Elle avait été engagée en 1987 à TF 1, première chaîne de France, alors nouvellement passée dans le giron de Francis Bouygues, après avoir effectué quelques années de piges dans différents services des sports en France de presse écrite ou de radio (Sud Ouest, RMC, France Inter, Libération.). " Je la sentais passionnée". "Ce n'était pas bien vu par certains qu'une femme parle football". J'avais un devoir de responsabilité envers elle. Première femme journaliste spécialiste de foot, Marianne Mako est morte à l'âge de 54 ans des suites d'une longue maladie, a-t-on appris lundi soir. Elle n'a pas été épargné " confie-t-il aujourd'hui dans L'Equipe. Mais malgré tout, il affirme qu' " était toujours agréable, positive, gentille. "Elle n'était pas arriviste ".

Il a fallu du courage à Marianne Mako pour affronter les regards et les remarques sexistes, courants dans le milieu du football. Cela ne l'empêchait pas de s'habiller en jupe et en talons pour être sur le bord du terrain ou se pointer à la fin des matchs à la poste des vestiaires pour réaliser ses interviews.

Dernières nouvelles