" "Voici la bonne traduction de " fake news " en français

Voir les

Après plusieurs mois de pourparlers, la commission d'enrichissement de la langue française est parvenue à un terrain d'entente quant à la traduction du terme " fake news ".

"Portée par l'essor des médias sur la toile et l'activité des réseaux sociaux, l'expression anglo-saxonne 'fake news', qui désigne un ensemble de procédés contribuant à la désinformation du public, a rapidement prospéré en français".

"Selon la Commission dont les recommandations ont été publiées ce 4 octobre au Journal officiel, il faudra désormais dire et écrire "infox", "forgé à partir des mots " information " et " intoxication ". "Voilà une occasion de puiser dans les ressources de la langue pour trouver des équivalents français", souligne la Commission. Et pour éviter l'emploi peu agréable de termes anglais, la commission d'enrichissement de la langue française n'hésite pas à forger des néologismes pour décrire des réalités nouvelles.

La Commission précise que l'on pourra aussi recourir à d'autres termes existants: "nouvelle fausse", "fausse nouvelle", "information fausse" ou "fausse information".

Tout conservatrice qu'elle soit, la langue française s'accommode tant bien que mal des nouveautés qui, au gré de l'actualité, s'imposent à elle. A l'origine, l'expression "information fallacieuse" était privilégiée, elle ne sera finalement qu'une option. En 2009, elle avait proposé pour ce même mot l'expression "terminal de poche ". Il ne reste plus qu'au mot "infox " à être adopté par la population.

Dernières nouvelles