La société civile évoque un bilan plus lourd — Accident de Mbuba

Une centaine de brûlés et 50 victimes dans un accident de la route en RDC (photos)

Drame en RDC : un accident fait 50 morts et des centaines de blessés

Le gouverneur intérimaire de la province du Kongo-Central, Atou Matubuana s'est rendu à Mbuba le même jour de l'accidentpour identifier les familles des dix-neuf morts de l'hôpital Saint-Luc.

"Une vingtaine de personnes sont mortes sur le lieu de l'accident dans le village de Mbabu, à 120 kilomètres à l'ouest de Kinshasa, où le camion-citerne a percuté un autre camion aux premières heures de la journée de samedi, ont annoncé les autorités". Le Président congolais a en outre instruit le gouvernement pour la prise en charge des funérailles des personnes décédées et des soins de la centaine de blessés.

Samedi matin, un camion-citerne transportant de l'essence est entré en collision avec un autre camion à hauteur du village de Mbuba près de Kisantu sur la route nationale 1 qui relie Kinshasa aux seuls débouchés maritimes de la RDC, Matadi et Boma.

Les blessés souffrent surtout de blessures au deuxième et troisième degré.

Par ailleurs, dans un communiqué publié dimanche, le ministre de la Santé, Oly Ilunga précise que les 84 blessés ont été transférés et admis dans des grands hôpitaux de Kinshasa dont la Clinique Ngaliema, des Cliniques universitaires, l'hôpital général de référence de Kinshasa, de l'Hôpital de l'amitié sino-congolaise, de l'hôpital de Monkole auquels s'ajoutent l'Hôpital du cinquantenaire et l'hôpital militaire du camp lieutenant Kokolo. Plusieurs incidents similaires ont déjà été signalés sur cette route les années passées, selon les autorités. La boule de feu due à l'accident avait embrasé des habitations et des cinémas bondés de personnes regardant un match de la coupe du monde de football.

Dernières nouvelles