18 mois de prison avec sursis pour Booba et Kaaris — Orly

Bagarre à Orly Booba publie un message de sa mère fière de lui après sa bagarre avec Kaaris

VIDEO. Procès Booba-Kaaris: Les deux rappeurs condamnés à 18 mois de prison avec sursis

Si le procureur avait requis un an d'emprisonnement avec sursis, le tribunal de Créteil a finalement condamnés les deux rappeurs à 18 mois avec sursis.

La scène de la rencontre en plein aéroport de Booba, 41 ans, et Kaaris, 38 ans, brouillés depuis des années, avait tourné sur les réseaux sociaux et les chaînes d'information au fil des différents rebondissements: interpellation à l'aéroport, envoi en détention provisoire puis remise en liberté trois semaines plus tard, et enfin explications devant le tribunal le 6 septembre.

Les deux rappeurs, qui n'étaient pas présents pour entendre le jugement, ont aussi été condamnés à 50 000 euros d'amende chacun. Mais qu'importe, ces deux "pères de famille", "chefs d'entreprise", sont surtout "tous deux responsables" d'avoir perdu "toute lucidité" et entraîné leurs gardes rapprochées dans la bagarre, de peur de devenir "la risée d'internet". Une audience est prévue le 17 janvier pour déterminer les dommages et intérêts, la bagarre ayant occasionné des dégâts évalués à 50.000 euros.

Booba, "patron" du rap français, et Kaaris, son ancien protégé, ne se sont pas déplacés au tribunal pour la lecture du jugement, ce mardi.

Booba et Kaaris qui s'étaient battus dans le hall de l'aéroport d'Orly, le 1er août dernier, provoquant de nombreux retards de vols, ont été jugés pour "violences volontaires" et "vol en réunion ".

Tous deux ont indiqué qu'ils allaient se "laisser le temps de la réflexion" avant de se prononcer sur un possible appel.

Dernières nouvelles