Donald Trump gagne un important combat — USA

Brett Kavanaugh devrait remplacer Anthony Kennedy parti à la retraite en juillet dernier

Brett Kavanaugh devrait remplacer Anthony Kennedy parti à la retraite en juillet dernier Crédit

C'est officiel. Après trois semaines de polémique, le Sénat américain a finalement approuvé samedi la nomination du juge conservateur Brett Kavanaugh à la Cour suprême, à l'issue d'un processus de confirmation chaotique marqué par des accusations d'agression sexuelle contre le magistrat lorsqu'il était jeune. Dans son vote final, la haute chambre du Congrès américain l'a décidé par 50 voix pour et 48 contre.

"Brett Kavanaugh a prêté serment samedi comme juge de la Cour suprême des États-Unis". " C'est une soirée historique", a lancé Donald Trump lors d'un rassemblement électoral à Topeka, dans le Kansas".

La nomination de ce drôle de juge ouvre une brèche dans la conception même de l'Etat de droit; des milliers de juristes, professeurs, magistrats, avocats, se sont opposés à l'entrée de Kavanaugh à la Cour suprême. "Brett Kavanaugh n'est pas le bon homme pour la Cour en ce moment", a-t-elle expliqué à la presse. Les protestataires ont scandé des slogans comme "Pas de justice, pas de siège" ou "Votez contre eux" et brandi des pancartes hostiles au juge Kavanaugh.

Pour exprimer leur colère, certains manifestants ont frappé de leurs poings sur les portes de bronze du bâtiment de la Cour suprême. Plusieurs dizaines de personnes ont été arrêtées.

Le vote, qui a souvent été interrompu par des cris de manifestants dans la tribune du Sénat, intervient presque un mois après la fin prévue, suite à des allégations sans fondement d'agressions sexuelles qui ont entraîné une nouvelle audience du comité et une septième enquête sur les antécédents du juge par le FBI. La républicaine de l'Alaska Lisa Murkowski, qui avait annoncé qu'elle voterait non, s'est, elle, finalement abstenue.

"L'élue, qui remettra son mandat en jeu en 2022, s'est pourtant attiré les foudres du président américain". Elle ne s'en remettra pas. "Je pense que les gens de l'Alaska ne lui pardonneront jamais pour ce qu'elle a fait", a-t-il indiqué.

A 53 ans, le juge Kavanaugh va ainsi rejoindre la plus haute juridiction des Etats-Unis, qui vérifie la constitutionnalité des lois et arbitre les conflits les plus délicats de la société américaine (droit à l'avortement, peine de mort, encadrement des armes à feu, mariage homosexuel, protection de l'environnement.).

Plus tard, lorsque le vice-président américain Mike Pence, qui présidait le vote, est sorti du Sénat, il a été hué jusqu'à ce qu'il ait gagné sa voiture.

L'arrivée de ce fervent défenseur des valeurs conservatrices placera les juges progressistes -quatre sur neuf- en minorité pour potentiellement de nombreuses années.

Malgré leurs efforts, Brett Kavanaugh, un brillant magistrat, était en bonne voie pour être confirmé quand une femme l'a accusé mi-septembre d'une tentative de viol remontant à une soirée entre lycéens en 1982.

Dernières nouvelles