Melania Trump boucle sa tournée africaine en Egypte

Voir les

Voir les

Ce casque colonial est un symbole de domination, puisqu'il n'était porté que par les colons, propriétaires des domaines agricoles et d'esclaves. Un accessoire qui a été jugé particulièrement déplacé pour une tournée sur le continent africain. En effet la première dame des Etats-Unis n'a pas trouvé mieux que de cacher parfois le smartphone de son mari pour l'empêcher de Tweeter et ça a marché. "C'est la meilleure chose qui puisse arriver à la Maison Blanche", dit-elle.

Le président américain, Donald Trump est très actif sur le réseau social, Twitter, voire un peu trop, chose qui agace sa femme Melania qui n'est pas toujours d'accord avec ce que son époux poste sur son compte. Mais depuis quelques mois, les messages portés par les tenues de la Première dame font nettement plus froid dans le dos. " Malheureusement, Melania Trump a de nouveau fait polémique ces derniers jours pendant son voyage en Afrique". Elle s'est ensuite rendue au palais présidentiel où elle a rencontré M. Sissi.

L'aide militaire américaine à l'Egypte de 1,3 milliards de dollars, avait alors été temporairement suspendue en réaction à la répression contre les partisans de M. Morsi et aux violations des droits de l'Homme.

Au Kenya vendredi, elle a donné le biberon à des éléphanteaux et fait un bref safari. Au Ghana, elle a visité mercredi un ancien fort esclavagiste. Et à Lilongwe au Malawi, où elle a visité une école primaire jeudi, Mme Trump a été accueillie par des slogans anti-Trump.

Dernières nouvelles