Collision au large de la Corse : les deux navires ont été séparés

Vue aérienne des deux navires entrés en collision au large du cap Corse prise le 11 octobre 2018Plus

Vue aérienne des deux navires entrés en collision au large du cap Corse prise le 11 octobre 2018Plus

Les deux navires étaient encastrés depuis leur collision dimanche matin au nord du cap Corse.

Dans la soirée d'hier, sous l'effet de la houle et des efforts issus de ses tentatives précédentes, le roulier Ulysse s'est dégagé du porte-conteneurs CLS Virginia.

"Ce qui reste dans la soute numéro 3 du Virginia, environ 100 m3 de gasoil, ne s'est pas déversé, il n'y a donc pas de surpollution", a indiqué le préfet maritime, le vice-amiral Charles-Henri de la Faverie du Ché, lors d'une conférence de presse à Toulon. L'occasion de faire un point sur les questions qui se posent à la suite de cet accident, notamment les circonstances et la pollution entraînée par la collision. L'Ulysse va rester sur zone en attendant que la situation soit réévaluée dans la journée.

Un barrage anti-pollution a été mis en place autour des deux navires afin de prévenir tout risque de pollution supplémentaire qui pourrait s'échapper des cuves du Virginia.

La préfecture précise encore que les navires Abeille Flandre et Jason, et le Pluton de la Marine nationale sont toujours sur place "pour assurer la sécurité des navires et préserver l'environnement".

Jeudi les opérations de récupération d'hydrocarbures se sont poursuivies. Selon le préfet maritime, une vingtaine de personnes de l'équipage du Virginia sont à bord, et 45 sur l'Ulysse.

Dernières nouvelles