Loiret: un compteur Linky explose et déclenche un incendie

Un pavillon prend feu après l'explosion d'un compteur Linky

Un pavillon prend feu après l'explosion d'un compteur Linky

Le compteur Linky continue de faire parler de lui. L'un d'entre eux aurait explosé samedi dans un pavillon du Loiret, entraînant un incendie qui n'a pas fait de blessé. L'incendie n'a heureusement pas fait de blessé, mais il a fortement endommagé le pavillon. "C'est alors que j'ai entendu des bruits pétaradants et que le compteur électrique Linky, installé depuis à peine une quinzaine de jours, a explosé et pris feu", raconte-t-il.

Rapidement après l'explosion, le feu s'est déclaré et les flammes se sont propagées au couloir du pavillon, puis à l'escalier et aux étages et à la toiture.

Contactée par L'Express ce dimanche, Enedis confirme qu'un compteur avait été installé le 27 septembre dans cette demeure du Loiret, mais estime que les circonstances ne peuvent pas être celles relatées par le témoin. "Les compteurs ont été testés en laboratoire et ils n'explosent pas, il n'y a pas d'effet de souffle", a ajouté ce cadre, précisant que seuls "2% des incendies d'origine électrique en France sont dus aux tableaux de comptage, un chiffre qui n'a pas varié depuis des années".

Le compteur Linky est présent dans 11 millions de foyers.

Alertés par le propriétaire, les sapeurs pompiers se sont rendus sur les lieux avec notamment une grande échelle et une cellule de compression d'air respirable. Ils ont également récupéré le mobilier encore intact ainsi qu'une partie des affaires personnelles du couple, que des voisins ont accepté d'entreposer dans leur garage. Le législateur impose à Enedis, filiale d'EDF, de couvrir le territoire, soit quelque 35 millions de compteurs connectés d'ici 2021. Déployé au rythme de 30.000 par jour, le compteur vert anis équipe désormais 11 millions de foyers.

Dernières nouvelles