Conseils et astuces pour traduire un CV en anglais

Une étude a démontré que près d’un étudiant sur 3 envisage de partir à l’étranger pour un stage ou une première expérience professionnelle. Si cela vous traverse aussi l’esprit, vous devrez faire face à la terrible épreuve de la traduction de votre CV en anglais. Cet exercice est loin d’être simple et aucun détail ne doit être négligé. Si vous voulez avoir une chance d’attirer l’attention du recruteur, votre CV anglais doit être irréprochable. Voici donc quelques conseils et astuces qui vous aideront à rédiger et/ou traduire votre CV en anglais.

Etre le plus précis possible

Lorsque vous traduisez votre CV en anglais, vous devez veiller à la précision des informations qui y sont contenues. Rien ne doit être en français et absolument les mots du CV doivent être traduits en anglais. Des différents postes occupés à, l’équivalence en anglais de vos diplômes, tout doit être traduit. Mais vous devez faire gaffe car les normes sont différentes à l’étranger. Rien ne doit être laissé au hasard car si vous postulez pour un poste à l’étranger, cela signifie que vous avez un assez bon niveau en anglais et cela doit transparaitre dans votre CV.

Eviter de faire la copie conforme du CV français

Généralement, la traduction mot pour mot du français pour l’anglais n’est pas recommandée. Il existe une multitude de différences entre les attentes d’un recruteur francophone et celles d’un recruteur anglo-saxon. La présentation générale du CV ainsi que sa morphologie ne sont pas identiques. Les infirmations du CV anglais ne sont pas les mêmes que celles du CV français. De plus, certains éléments qui seraient bien vu sur un CV français peuvent faire tache sur un modèle anglais principalement à sauce d’un simple et innocent malentendu culturel.

Pas de photos ni d’informations personnelles

Lorsque vous essayez de traduire un curriculum vitae (CV) en anglais, la première erreur à ne pas surtout pas commettre c’est d’ajouter une photo de vous ou encore des informations trop personnelles. Généralement, ces informations ne sont pas nécessaires sur un CV anglais, à part si la poste auquel vous postulez l’exige. En dehors de votre nom, votre prénom et vos coordonnées, toute autre information personnelle n’est pas nécessaire sur un CV anglais. Comme votre date de naissance, votre âge, votre statut matrimonial.

Si vous êtes retenus, ces informations vous seront demandées pendant l’entretien face à face avec le recruteur. Donc, vous devez quand même vous préparer à y répondre et par conséquent, étudiez le vocabulaire technique qui va avec.

Faire autant de pages que nécessaire

Contrairement à la norme française qui limite généralement le nombre de page d’un CV, votre CV anglais peut contenir autant de pages que nécessaire, à condition que votre expérience le justifie. Tachez de bien développer vos compétences, en rapport avec l’entreprise cible et l’annonce publiée. Illustrez vos réalisations par des exemples précis et n’hésitez pas à faire allusion aux résultats positifs de vos actions. Utilisez les verbes d’action pour mieux attirer l’attention du recruteur.

Dernières nouvelles