Le cofondateur de Microsoft Paul Allen est décédé

Paul Allen et Bill Gates en 1981

Paul Allen et Bill Gates en 1981.- SCHNEIDER SIPA

Dans un communiqué publié par son entreprise, Vulcan Ventures, et co-signé par sa famille, il est ainsi expliqué que l'homme de 65 ans est décédé des suites d'un cancer du sang, un lymphome non hodgkinien. Il avait aussi survécu à une autre forme de cancer, la maladie de Hodgkin, diagnostiquée en 1982.

Il avait deux ans de plus que Bill Gates quand il l'a convaincu, en 1975, d'arrêter ses études à Harvard pour fonder ensemble une petite entreprise baptisée Microsoft.

Paul Allen est également connu pour ses actions philanthropiques, en particulier dans la santé. Milliardaire (fortune estimée à 20.5 milliards de dollars) il était le propriétaire des Blazers depuis 1988, mais aussi des Seattle Seahawks depuis 1996.

Steve Ballmer, un autre ancien de Microsoft et ex-patron du groupe, que Paul Allen accusait aussi d'avoir tenté de l'arnaquer dans les années 1980, a évoqué sur Twitter "un grand mentor".

M. Allen a quitté Microsoft en 1983 pour fonder et présider cette société d'investissement dont le siège est à Seattle et qui gère des actifs dans la culture, l'immobilier, les médias et le sport.

Malgré une histoire compliquée avec le géant des logiciels, le patron de Microsoft Satya Nadella a salué la mémoire de son co-fondateur, qui "a créé des produits, des expériences et des institutions magiques, et en le faisant [.] a changé le monde".

"Sa passion pour le jeu, combinée à sa détermination tranquille, ont conduit à une organisation modèle, tant sur qu'en dehors du terrain", a salué dans un communiqué le président de la Ligue nationale de football américain (NFL), Roger Goodell.

"Il a travaillé sans relâche aux côtés de nos conseillers médicaux pour identifier de nouveaux moyens de rendre le jeu plus sûr", a salué M. Goodell.

Il est par ailleurs le fondateur de Stratolaunch, une entreprise ayant construit un avion géant capable de lancer des fusées dans l'espace, actuellement testé en Californie.

Dernières nouvelles