La justice américaine valide l'accord entre Elon Musk et la SEC — Tesla

Elon Musk le fantasque patron de Tesla veut produire de la tequila

Elon Musk en septembre 2018 à Adelaide

Jusqu'où ira Elon Musk? Ce mardi, la justice américaine a donné son feu vert à l'accord trouvé fin septembre entre Tesla et Elon Musk, d'un côté, et la Securities and Exchange Commission (SEC) de l'autre.

Le patron vient d'ailleurs de poster une photo montrant une bouteille ornée d'un logo " Teslaquila, 100% agave pur ".

Si l'idée prête à sourire, le nom en question a bien été déposé auprès de l'autorité de contrôle des marques déposées, comme l'indique le site de CNBC.

La chose paraît sérieuse même si cette "Teslaquila " est apparue pour la première fois dans le cadre d'un poisson d'avril.

Il s'était notamment amusé en écrivant que Tesla avait déposé le bilan et qu'"Elon Musk a (vait) été retrouvé évanoui contre une Tesla Model 3, entouré de bouteilles de 'Tesquilla'". L'entrepreneur est devenu au fil du temps un pro de la provocation marketing. Le constructeur automobile réfléchirait donc sérieusement à introduire un nouveau produit dans sa gamme. Quelques semaines plus tard, il faisait état de la vente de plus de 20 000 unités de ce produit dont le prix était de 500 dollars.

Outre le constructeur de véhicules électriques Tesla, il a fondé la société aérospatiale SpaceX et a lancé l'ambitieux projet Hyperloop, un train subsonique ultra rapide composé de capsules pressurisées circulant dans des tubes à basse pression pour s'affranchir des frottements aérodynamiques et frôler le mur du son.

Dernières nouvelles