Décès accidentel d'un soldat français au Mali

Le caporal Abdelatif Rafik du 14e RISLP

Le caporal Abdelatif Rafik du 14e RISLP. ARMEE DE TERRE

Il est mort dans des circonstances accidentelles. Il avait 23 ans.

Dans un communiqué, l'Armée de Terre explique que le caporal Rafik Abdelatif se trouvait " avec deux de ses camarades dans l'atelier et qu'il procédait à des actes de maintenance sur un camion logistique " vers 18 heures.

"Profonde tristesse d'apprendre hier la mort en opération extérieure du caporal Abdelatif RAFIK du #14RISLP au Mali". Il a été immédiatement pris en charge d'urgence par les médecins de l'antenne médico-chirurgicale militaire, mais est décédé à 18h50. Il avait été engagé comme pilote dans le cadre de l'opération antidjihadiste Barkhane.

Le militaire était déployé au Mali, précise-t-on dans l'entourage de la ministre, sans apporter de détail sur la nature de l'accident dont a été victime le militaire, âgé de 23 ans.

La ministre des Armées, Florence Parly a annoncé ce jeudi 18 octobre le décès en opération extérieure du caporal Abdelatif Rafik du 14e RISLP au Mali.

Les autres deux camarades ont été " placés sous surveillance médicale ". "Nous saluons sa mémoire et offrons toutes nos condoléances à sa famille ainsi qu'à ses frères d'armes ", a-t-elle ajouté. Il servira ensuite en République Centrafricaine puis au Mali, une première fois.

Dernières nouvelles