Tournée royale dans le Pacifique: Meghan doit se reposer

Tim Rooke  REX  Shutterstock  SIPA

Tim Rooke REX Shutterstock SIPA

La famille royale britannique est en ébullition: un nouveau bébé arrivera en 2019 à Buckingham Palace! Très ému, le prince Harry a révélé durant un discours à la Maison de l'Amirauté de Sydney, en Australie, que son épouse Meghan Markle attendait leur premier enfant. Lundi, le couple royal se rendra dans l'île Fraser, île du Queensland inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, mais l'ancienne actrice ne prendra pas part au programme prévu. Vingt-neuf jours plus tard naissait Lena, la deuxième fille de Zara Phillips (fille de la princesse Anne, elle-même fille de la reine Elizabeth II, vous suivez?) et du rugbyman Mike Tindall. Une information qui semble aujourd'hui complètement fausse. Pourtant, l'ancien directeur de la photographie ne semble pas en vouloir à sa petite dernière. Sachant que tous les regards seraient braqués sur elle, et son minuscule baby-bump, Meghan Markle avait étudié soigneusement sa tenue. "Doria était endormie [par l'anesthésie, NDLR] et j'ai été la première personne à tenir Meghan", se souvient-il, le Daily Mail publiant une photo de ce moment. J'étais rempli d'amour, de joie et de bonheur tant pour ma fille que pour mon gendre.

Lors de l'ouverture des Jeux Invictus samedi soir, Harry a remercié les Australiens pour l'accueil chaleureux qu'ils avaient réservé au couple.

Ému, Thomas Markle est également revenu sur la naissance de Meghan, le 4 août 1981, dans un hôpital de la banlieue de Los Angeles. "C'était au milieu de la nuit lorsque Meghan est née par césarienne".

"Le prince Harry m'a serré dans ses bras. Meghan m'a fait un clin d'œil et je suis tombé amoureux d'elle et je n'ai jamais cessé de l'aimer depuis ce jour-là".

Dernières nouvelles