Un match dégénère en Algérie et fait plus de 80 blessés

Ligue 1 : Hachoud touché par arme blanche à Bordj

Hachoud poignardé et d’autres joueurs du MCA blessés à Bordj Bou Arréridj (Vidéo)

Environ 80 personnes dont une trentaine de policiers ont été blessés lors de violences ayant émaillé samedi un match du Championnat d'Algérie de football entre le CA Bordj Bou Arreridj et le Mouloudia d'Alger.

C'était le début de l'enfer vécu par les joueurs algérois qui sont tombés dans un véritable traquenard, puisque plusieurs hordes de voyous ont réussi à les approcher de prés et les agresser à l'arme blanche devant un service d'ordre complètement dépassé.

Aucun blessé n'a été hospitalisé et les trois blessés les plus graves souffraient d'une fracture.

Ce dimanche, Mohamed Hattab, ministre de la Jeunesse et des Sports a appelé la Ligue de football professionnel (LFP) à agir en appliquant " les lois avec fermeté ". Une source policière ajoute qu'une trentaine de policiers ont également été légèrement blessés.

Le défenseur du CABBA Sebie Touhami a écopé quant à lui de 3 matchs de suspension dont 1 match avec sursis plus une amende de 60.000 dinars pour "provocation d'une bagarre générale".

Selon des vidéos postées sur les réseaux sociaux, des supporters du CABBA ont envahi la pelouse juste après le coup de sifflet final, ciblant des joueurs du Mouloudia, notamment le capitaine Abderrahmane Hachoud, Islam Arous, ou encore Ayoub Azzi. Ce joueur "a été blessé en escaladant la grille en fer", a assuré la source policière. Le choc passé, sanctions et campagnes de fair-play n'ont pas empêché le retour de la violence.

Dernières nouvelles