Soutien de Trump, Kanye West retourne sa veste

Kanye West annonce

Kanye West : il va prendre ses distances vis-à-vis de Trump (et autres)

Fin avril, Kanye West avait tweeté son amour pour son "frère" Donald Trump, posant même avec une casquette "Make America Great Again", slogan de campagne de l'ancien promoteur immobilier, et revendiquant sa liberté d'expression et d'opinion.

Pour couronner le tout, il s'est dit pour un renforcement de la législation sur les armes (un renforcement dont Donald Trump ne veut pas entendre parler) et appelé à la compassion face à ceux qui demandent l'asile et veulent sécuriser leurs enfants (les migrants pourtant rejetés par le président américain).

"Mes yeux sont grands ouverts aujourd'hui et je me rends compte que j'ai été utilisé pour répandre des messages auxquels je ne crois pas", a-t-il partagé sur Twitter mardi soir. "Je prends mes distances avec la politique et m'attache pleinement à être créatif!"

Sans jamais nommer Donald Trump, le rappeur originaire de Chicago semble revenir sur son soutien à l'ancien homme d'affaires.

Le rappeur Kanye West a annoncé mardi qu'il prenait ses distances avec la politique, dont il s'était rapproché ces derniers mois en soutenant Donald Trump, estimant avoir été "utilisé".

Une référence à la caravane de Centraméricains qui traversent actuellement le Mexique pour rejoindre les Etats-Unis et que Donald Trump a annoncé vouloir stopper, notamment grâce au renfort de 5.000 militaires.

Dernières nouvelles