Gaz, retraites, allocations... Tout ce qui change au 1er novembre 2018

Crédit iStock

Crédit iStock

L'évolution peut être différente selon l'utilisation du gaz et cela n'a pas d'affluence si le contrat est à prix de marché fixe puisque ces tarifs sont bloqués pour une durée d'un à trois ans.

Début de la trêve hivernale, revalorisation des retraites complémentaires, augmentation de l'allocation aux adultes handicapés, hausse des tarifs réglementés du gaz.de nouvelles mesures entrent en vigueur à compter du 1er novembre. La hausse sera de 3,6 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et, enfin, de 6 % pour ceux qui se chauffent au gaz, rapporte le site d'information Dossier familial. Le point Agirc qui valait 0,4352 euro passe à 0,4378, et le point Arrco passe de 1,2513 à 1,2588 euro.

L'Allocation aux adultes handicapés (AAH), versée à plus de 1,1 million de personnes, bénéficiera ce jeudi d'un coup de pouce exceptionnel de 5%, pour atteindre 860 euros mensuels pour une personne seule.

Si le montant perçu dépend des ressources du foyer, cette allocation est actuellement de 819 euros pour les foyers qui la perçoivent à taux plein.

Le 1er novembre coïncide aussi avec le début de la trêve hivernale. Elle augmentera de nouveau de 40 euros le 1er novembre 2019 pour passer à 900 euros par mois.

Jusqu'au 31 mars, les locataires ne peuvent pas se faire expulser de leurs logements.

Durant cette période, un propriétaire a le droit d'engager une procédure d'expulsion auprès du juge du tribunal d'instance. L'expulsion sera alors effective dès la fin de la trêve.

La prime d'activité est un complément de revenu pour les petits salaires qui remplace le RSA activité et la prime pour l'emploi. La même augmentation se fera chaque année pour arriver, à la fin du quinquennat en 2021, à une augmentation de 80€. Cette aide (dont le montant moyen était de 158 euros jusqu'ici) varie en fonction de la situation des bénéficiaires. Le montant de base du calcul de la prime d'activité est égal à 551,51€.

Voyager avec des bagages en cabine, d'un poids de dix kilos, sur les compagnies aériennes low cost Ryanair et Wizz air coûtera désormais huit euros. Les clients qui optent pour l'embarquement prioritaire continueront à pouvoir prendre deux bagages de cabine gratuits (un sac de 10 kg et un petit sac).

La compagnie irlandaise explique ce changement par une volonté de gain de temps au moment de l'étiquetage des bagages et une réduction des retards.

Dernières nouvelles