Toyota rappelle plus de 1,6 million de voitures pour des problèmes d’airbags

Toyota rappelle plus de 1,6 million de voitures dans le monde pour des problèmes d'airbags

Des problèmes d'airbag obligent le constructeur Toyota à rappeler plus d'1,6 million de véhicules

Des dysfonctionnements ont été identifiés au niveau des airbags. Le constructeur japonais a fait savoir ce jeudi que plus de 1,6 million de véhicules dans le monde ont fait l'objet d'un rappel.

Pour le premier rappel, le remplacement du système d'airbag était nécessaire.

Depuis la rentrée, Toyota traverse une période de trouble avec déjà deux rappels massifs depuis le mois de septembre.

Il s'agit d'un problème du module de contrôle d'airbag: "en raison d'une exposition à de fortes interférences électriques provenant des nombreux systèmes électriques du véhicule, un court-circuit interne pourrait se produire dans les ASICs (ndlr: circuit intégré), créant un flux anormal de courant et augmentant leur température ". Et de préciser: "Dans certains cas, le voyant d'alerte pourrait s'allumer " et le ou les airbags de même que les dispositifs qui permettent aux ceintures de se bloquer lors d'un choc violent et d'éviter la projection en avant de l'occupant "pourraient être désactivés ".

Dans d'autres cas, ces systèmes pourraient se déployer par inadvertance.

"Ces conditions sont susceptibles d'augmenter le risque de blessure ou d'accident", précise le constructeur qui n'a toutefois pas connaissance d'incident au Japon. Parmi eux, 94 000 concernent la France. En ce qui concerne la deuxième vague déjà affectée par des rappels précédents, un nouveau gonfleur d'airbag côté passager devait être installé.

Il est un fait que Toyota est un habitué des rappels, préférant être prudent après des problèmes d'accélération inopinée apparus en 2009-2010 aux États-Unis.

Pour rappel, début septembre, le géant avait averti plus d'un million de propriétaires de véhicules hybrides d'un possible risque d'incendie.

Dernières nouvelles