Christophe Gans adapte Corto Maltese

James Thierrée et Mark Dacascos pourraient aussi rejoindre l'adaptation des BD de Hugo Pratt.

L'adaptation de "Corto Maltese", célèbre bande-dessinée d'Hugo Pratt, se dévoile à travers un casting prestigieux et une nouvelle affiche.

Misant sur la popularité du personnage et son caractère culte, les producteurs envisagent, si le succès est au rendez-vous, d'en faire une franchise à long terme sur le modèle d'Indiana Jones ou Sherlock Holmes. Mais pour Gans, l'attachement à l'oeuvre de Hugo Pratt est plus sentimental.

Le producteur a partagé un poster teaser à l'AFM, tout en donnant les premiers noms d'acteurs rattachés au projet. Dans le film, Corto Maltese sera embauché par un groupe révolutionnaire chinois pour tenter de détourner un train blindé de l'empereur de Russie.

Toujours selon Variety, le rôle principal sera tenu par l'acteur britannique Tom Hughes, aperçu notamment dans la série Victoria, où il interprétait le Prince Albert. Et Gans est en négociations pour embaucher Michelle Yeoh. Constat loin d'être insolite, le réalisateur étant davantage connu pour le coût onéreux de ses longs-métrages plutôt que pour leur abondance (4 films en un quart de siècle); pour la profusion de ses projets inaboutis (Rahan, Bob Morane, Le Cavalier Suédois, Fantômas - qui devait voir Jean Reno s'opposer à Vincent Cassel - ou encore le très sombre Dark Agnès) plutôt que pour ceux qui auront vu le jour (le premier segment de l'anthologie Necronomicon, la très fidèle adaptation Crying Freeman, les superproductions Le pacte des loups et La belle et la bête espacées du film américain Silent Hill).

Réalisé par Christophe Gans, le scénario de Corto Maltese est signé par William Schneider. Il fera aussi équipe avec le décorateur Alain Baînée (qui a gagné le Goya pour Blancanieves), la costumière Joan Bergin (Le Prestige), le maquilleur David Marti (Le Labyrinthe de Pan), le chef opérateur Christophe Beaucarne (L'Ecume des jours, Le Tout nouveau testament...) et le créateur d'effets spéciaux Emilien Lazaron (qui travaillait déjà sur La Belle et la Bête).

Dernières nouvelles