Guadeloupe: 6 personnes tuées dans un incendie causé probablement par un barbecue

Christelle Théophile

Christelle Théophile

Six membres d'une même famille originaire de Calvisson ont été tués dans la nuit de mardi à mercredi dans l'incendie d'une résidence de Saint-François, en Guadeloupe, dans laquelle les victimes passaient leurs vacances.

"Le parquet de Pointe-à-Pitre privilégie la thèse d'un accident, a indiqué Michaël Ohayon, procureur de la République adjoint à Pointe-à-Pitre, mercredi, lors d'une conférence de presse".

Les pompiers ont été alertés vers 1h45 de cet incendie, ils sont arrivés rapidement sur place. Le magistrat a relayé les constatations du médecin légiste de l'institut médico légal de Pointe-à-Pitre selon lesquelles les décès seraient le résultat d'une asphyxie. Deux hommes de 48 et 58 ans, deux femmes de 40 et 39 ans et deux mineurs de 16 et 12 ans ont péri dans l'incendie.

D'après les premiers éléments de l'enquête le départ du feu a eu lieu sur la terrasse de l'appartement, à l'entrée, dans un espace protégé par une grille que les pompiers ont trouvée fermée à leur arrivée. Après une saison intense dans le camping qu'ils tenaient dans la pinède de Calvisson, ils s'étaient accordés quelques jours de vacances et ils avaient loué une maison en Guadeloupe, une île qu'ils avaient envie de découvrir depuis longtemps. Il s'agit d'un barbecue à charbon "que les occupants de l'appartement ont utilisé la veille au soir" et qui, ayant été mal éteint, serait la source de l'incendie, rapporte Europe1. Un expert incendie sera mandaté prochainement afin de faire toute la lumière sur les circonstances exactes de l'incendie. Les gendarmes gardois ont dû annoncer la terrible nouvelle aux membres de la famille restés dans le Gard. Un soutien psychologique a été proposé à ces derniers.

Dernières nouvelles