Le téléfilm de TF1 sur le harcèlement scolaire loin devant [vidéo — Audiences

Harcèlement scolaire. 6,3 millions de téléspectateurs devant le téléfilm de TF1

Audiences TV - TF1 large leader avec Le jour où j'ai brûlé mon cœur

En février 2011, le jeune Marquettois Jonathan Destin, harcelé au collège puis au lycée, tentait de mettre fin à ses jours par le feu.

Diffusé ce soir dans le cadre de la Journée nationale de lutte contre le harcèlement, une semaine après sa diffusion sur la Une, "Le jour où j'ai brûlé mon cœur", il raconte l'enfer vécu par Jonathan, un adolescent de 16 ans en surpoids, qui décide de se suicider en s'immolant, et retrace l'incompréhension de ses parents.

Ce lundi 5 novembre 2018, a diffusé Le jour où j'ai brûlé mon coeur, une fiction inspirée de l'histoire de Jonathan Destin. Submergé par la douleur, il s'était finalement jeté dans le canal, avant d'être sauvé par un passant. Après trois mois de coma artificiel et une vingtaine d'interventions, le jeune homme est brûlé à 72% mais bien vivant. Dans ce numéro inédit, Philippe Gougler nous emmenait au sommet du mont Blanc, le point de départ de son périple de mille kilomètres. "Je n'éprouve pas de haine à leur encontre, confie-t-il au 20 Minutes au sujet de ses bourreaux". Dans des établissements scolaires, dans le livre intitulé " Condamné à me tuer " qu'il a écrit.

Une histoire saisissante à découvrir ce soir, à 21h, sur TF1, avec Michaël Youn, Camille Chamoux, Clément Manuel et Martin Daquin dans le rôle de Jonathan Destin.

Dernières nouvelles