Bonus-malus sur le recours aux CDD : "Si on attend que toutes les branches se mettent à négocier une par une, on n'est pas rendu"

Bonus-malus sur le recours aux CDD:

JAMES HARDY MAXPPP

Le chef de l'État veut "favoriser l'emploi durable" et "inciter les entreprises à changer". "Les entreprises qui favorisent l'emploi durable pour les gens et donc la stabilité, auront des bonus et celles qui font trop de contrats courts auront des malus", a-t-il indiqué en marge d'un déplacement à Lens.

Selon le Medef, des discussions sont en cours dans une quinzaine de branches, mais seulement deux ont conclu un accord pour l'instant, la métallurgie et la propreté.

Pour le gouvernement, les employeurs qui abusent des contrats courts minimisent leurs coûts salariaux en faisant financer leurs "périodes creuses" par l'assurance chômage, et donc in fine par les entreprises "vertueuses" qui emploient des CDI. D'autres sont en discussion comme les travaux publics.

L'intervention du chef de l'Etat n'est donc pas anodine.

Emmanuel Macron a annoncé vendredi 9 novembre un système de bonus-malus pour inciter les entreprises à avoir moins recours aux CDD. Invité de France Inter ce vendredi, le président de la République veut s'attaquer à la précarité en impliquant le bonus-malus.

Dernières nouvelles