Le constructeur Ford se lance dans les trottinettes électriques

Le Matin - Ford se lance dans les trottinettes électriques

Ford se lance dans la course aux trottinettes en libre-service

L'an passé, il s'est vendu 101 819 trottinettes électriques, ce qui a généré un chiffre d'affaires de près de 62 millions d'euros.

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie de développement, Ford annonce l'acquisition de la start-up Spin et ses trottinettes électriques.

Le constructeur américain renforce son offre de mobilités. Ensuite, l'utilisateur paye 15 cents par minute. De son côté, Spin en profite pour annoncer son lancement à Détroit. D'ailleurs, elle a lancé sa flotte de trottinettes à San Francisco au mois de mars, en même temps que ses principaux concurrents Lime et Bird.

Fondée en 2016 et basée à San Francisco, la start-up Spin (concurrent de Bird et Lime, deux opérateurs bien connus en France et particulièrement en région parisienne) est présente, aux États-Unis dans 13 villes et campus universitaires. Spin, explique le constructeur, travaille avec les responsables locaux et les universités pour développer des outils éducatifs autour du stationnement de la trottinette et de la réglementation sur la conduite.

Ce moyen de transport à la mode "peut aussi aider à réduire les embouteillages, les problèmes de parking et la pollution", remarque Ford. Cette dernière est chargée d'explorer de nouveaux business models autour de la ville intelligente et de la mobilité ainsi que d'acquérir et piloter de nouveaux services et produits de mobilité. Et ce n'est pas la première fois que Ford montre de l'intérêt pour les micro-mobilités.

En octobre, Ford X a déjà déployé des trottinettes Jelly à l'Université de Purdue en Inde.

Dernières nouvelles