Ce que Michelle Obama ne "pardonnera jamais" à Donald Trump

Quand Michelle Obama fait de terribles révélations sur sa vie privée

Michelle Obama «ne pardonnera jamais» à Trump d’avoir «mis en danger sa famille»

Michelle Obama prépare une tournée aux États-Unis et à Londres, à l'occasion de la sortie de son prochain livre Becoming, prévue le 13 novembre prochain.

En 2016 course à la présidence, Trump serait reconnaître que "birtherism" avait tort, la seule manière qu'il savait à l'époque, par l'attaque de son adversaire politique, Hillary Clinton, et elle dit qu'elle a été celui qui a commencé les rumeurs. Avant lui, l'ancien président Bill Clinton avait reçu 15 millions de dollars pour son autobiographie "Ma vie". "Et si quelqu'un d'instable avait chargé un pistolet et était venu à Washington?"

"Je pense que c'est la pire chose que nous fassions les unes aux autres en tant que femmes: ne pas partager la vérité sur notre corps et son fonctionnement", a déclaré Mme Obama à Robin Roberts, de l'émission ABC, sur Good Morning America.

"On ressasse notre douleur en nous disant que d'une certaine façon, on est cassée".

C'était "fou et mesquin, bien sûr, le sectarisme et la xénophobie sont à peine dissimulés", tacle la première "First Lady" noire de l'histoire américaine. "Et ça, je ne lui pardonnerai jamais", assure l'ancienne Première dame. En 2012, Donald Trump avait même exigé que Barack Obama rende public son certificat de naissance délivré par l'Etat d'Hawaï. Et cela, je ne pourrai jamais lui pardonner. Donald Trump, avec ses insinuations bruyantes et téméraires, mettait en danger la sécurité de ma famille.

Michelle Obama, qui a aujourd'hui 54 ans, se livre aussi sur sa vie intime, évoquant sa fausse couche il y a une vingtaine d'années. " je pense que c'est important de dire aux jeunes mères que les fausses couches arrivent".

"J'ai réalisé qu'à l'âge de 34 et 35 ans que nous devions faire une FIV (fécondation in vitro) a déclaré Mme Obama dans des extraits d'une émission spéciale d'ABC diffusée dimanche".

Contrairement à l'image de couple parfait véhiculé par les Obama, son mariage n'a pas toujours été un long fleuve tranquille. "Nous avons eu besoin de faire appel à la fécondation in vitro", confie-t-elle encore à la chaîne télévisée.

Le Washingon Post, qui a pu obtenir une copie du livre qui sera publié en France sous le titre "Devenir", note en effet que l'ancienne Première dame y écrit -dans un ton plus direct que jamais- son mépris pour l'attitude de l'actuel président américain. "Et je veux qu'ils sachent que Michelle et Barack Obama, qui ont un mariage phénoménal et qui s'aiment, nous travaillons sur notre couple", explique-t-elle.

Dernières nouvelles