États-Unis. Douze morts dans une fusillade en Californie

La fusillade près de Los Angeles a fait plusieurs morts

La fusillade près de Los Angeles a fait plusieurs morts. REUTERS Lee Celano

"Mes amis qui se trouvent à l'intérieur disent que des étudiants sont cachés dans le grenier et dans les toilettes", a aussi raconté à CNN une personne venue prendre des nouvelles de ses proches, devant le bar.

Survenue au lendemain des élections de mi-mandat, cette fusillade devrait à nouveau relancer le débat, largement stérile, sur le contrôle des armes aux Etats-Unis. Les faits se sont déroulés au Borderline Bar and Grill dans la localité de Thousand Oaks, banlieue résidentielle de Los Angeles, où se tenait une fête d'étudiants, ont-ils indiqué, sans préciser les circonstances de la fusillade. "Les pompiers et les premiers intervenants sont arrivés à l'endroit où une fusillade a été signalée" avec "plusieurs blessés" à indiqué le service incendie du comté de Ventura dans un tweet.

D'après un témoin, un homme est entré dans le bar vers 23h30 et a commencé à tirer avec un "pistolet noir".

Selon "The Independent", le tireur a d'abord tiré sur un membre du service de sécurité de la boîte de nuit avant d'entrer dans l'établissement. "Il a beaucoup tiré, au moins ue trentaine de fois, j'entendais encore des coups de feu alors que tout le monde avait quitté le bar", a ajouté ce témoin cité par le LA Times.

C'est un ancien soldat de 28 ans, Ian Long qui a commis ce carnage lors d'une soirée étudiante rassemblant plus d'une centaine de personnes. "Je l'ai dit à son épouse, ce soir, il est mort en héros, il y est allé pour sauver des vies", a déclaré le shérif, ému.

Le 8 novembre, une fusillade de masse a éclaté dans un bar-discothèque de la municipalité de Thousand Oaks, en Californie, faisant au moins onze blessés selon la chaîne Abc. La police, alertée, se rend actuellement sur place.

Dernières nouvelles