Anderson remporte le match inaugural — Nitto ATP Finals

Kevin Anderson gagne son premier match de sa carrière dans le Masters de Londres. AFP  Glyn KIRK

Kevin Anderson gagne son premier match de sa carrière dans le Masters de Londres. AFP Glyn KIRK

Le Sud-Africain Kevin Anderson, N.6 mondial, a réussi ses premiers pas au Masters en maîtrisant l'Autrichien Dominic Thiem (N.8) en deux sets 6-3, 7-6 (12/10), dimanche à Londres.

Avec cet impressionnant succès, son deuxième en deux matches, Anderson a fait un grand pas vers le dernier carré, lui qui s'invite pour la première fois de sa carrière dans le tournoi réunissant les huit meilleurs joueurs de la saison. Mené d'un mini-break d'entrée, le Sud-Africain parvient à recoller immédiatement pour offrir un long tie-break de plus de 15 minutes. Le vainqueur affrontera Kevin Anderson, dans une rencontre qui distribuera surement un ticket pour les demi-finales. Avec pas moins de 30 coups gagnants dont 13 aces, il a rapidement étouffé son adversaire, privé de temps pour s'organiser, surtout au cours d'un premier set à sens unique. Agressé systématiquement sur ses nombreuses secondes balles (seulement 48 % de premières dans le set inaugural), l'Autrichien n'a pu que constater les dégâts lors du premier acte. Mais il s'en est sorti au bout d'un jeu décisif haletant de plus d'un quart d'heure, à sa quatrième occasion, sur un ace. "Ca s'est joué à quelques balles par-ci par là", a ajouté le finaliste de Roland-Garros 2018, qui s'est montré beaucoup plus percutant dans cette seconde manche, au service comme dans ses frappes.

Dernières nouvelles