Stan Lee, homme-clé des éditions Marvel, est mort — Comics

Stan Lee

Stan Lee

D'ailleurs, il a même eu des liens proches avec des jeux vidéo des deux décennies passées: narrateur sur plusieurs titres Spider-Man, il est carrément jouable dans LEGO Marvel Super Heroes ou The Amazing Spider-Man.

Connu pour ses lunettes de soleil et son pull vert, il s'était assuré une popularité sans faille auprès des fans de bande dessinée et de "pop culture". Au fil des années Stan Lee se concentre sur l'écriture des dialogues des comics, délaissant la construction de l'intrigue à ses collaborateurs.

Stan Lee était devenu l'ambassadeur des comics aux Etats-Unis, multipliant les conférences dans les universités et les apparitions dans les conventions de fans.

Grand admirateur de Walt Disney, il a également supervisé les adaptations des comics Marvel pour la télévision et le cinéma, prenant l'habitude de faire de courtes apparitions dans tous les films mettant en scène ses personnages. Ces presque vingt dernières années, à savoir depuis X-Men sorti en 2000, Stan Lee a toujours fait l'objet d'un clin d'oeil dans chacun des films Marvel en faisant un cameo, soit une rapide apparition. Mais cette touchante roublardise allait bien au-delà d'un sympathique patronage, ou d'une forme de communication à l'antienne, qui exigeait d'un capitaine d'industrie de lier son image à celle de sa société.

Un grand monsieur très apprécié du public tire sa révérence. La rumeur voulait que le richissime nonagénaire soit victime d'abus de faiblesse.

C'est TMZ qui vient d'annoncer que Stan Lee, le co-créateur de l'univers de superhéros Marvel, est décédé aujourd'hui à l'âge de 95 ans.

Son avocat avait expliqué que Stan Lee, 95 ans, souffrait de " perte de mémoire, de problèmes de vision et d'ouïe " et qu'il était " incapable de résister à l'emprise " exercée sur lui par son assistant.

"Les Quatre Fantastiques" sont un succès et conduisent Stan Lee à créer une multitude de nouveaux héros: Hulk, Thor, Iron Man, les X-Men, Daredevil, Doctor Strange ou encore Spider-Man, son préféré.

Né le 28 décembre 1922, à New York dans une famille d'immigrés roumains durement touchée par la Grande Dépression, Stanley Martin Lieber rêvait d'écrire "le grand roman américain".

À 17 ans, il trouve un petit boulot chez Timely Comics, le département "comics" d'une maison d'édition.

- 1961: crée "Les Quatre Fantastiques ". Par la suite, il s'attachera à promouvoir l'univers Marvel dans la presse et à travers le monde.

Dernières nouvelles