" "Énergie. Philippe annonce une " super-prime " à la conversion

Le Premier ministre Edouard Philippe le 26 février 2018 à l'hôtel Matignon à Paris

Le Premier ministre Edouard Philippe le 26 février 2018 à l'hôtel Matignon à Paris

Yannick Jadot, tête de liste EELV pour les élections européennes de 2019 (Twitter) " Édouard Philippe reprend notre proposition d'une prime à la conversion à 4.000 euros. "Je présente un plan très complet qui vise à apporter des réponses aux préoccupations des Français, à mieux accompagner les Français, notamment les plus modestes", a assuré le Premier ministre. À quoi peuvent concrètement s'attendre les Français avec ces annonces? "Non, on ne va pas annuler la taxe carbone, a répondu sur RTL Edouard Philippe, nous n'allons pas changer de pied, nous n'allons pas renoncer à être à la hauteur de cet enjeu qui est considérable".

Ces aides représentent environ 500 millions d'euros, en incluant la hausse déjà prévue du chèque énergie, dont le coût avoisine 200 millions d'euros, a confirmé M. Philippe.

Edouard Philippe a, en revanche, annoncé que le chèque énergie serait élargi. Ce dernier n'est pas destiné à finir sur votre compte en banque.

La priorité qui consiste à supprimer les véhicules les plus anciens est en effet indispensable et, au-delà d'un effet d'aubaine, les Français l'ont bien compris puisque, initialement prévue à 100 000 dossiers par an, la prime avait déjà suscité le dépôt de 170 000 dossiers le 16 septembre dernier. Le nouveau plafond n'a pas encore été détaillé par le gouvernement. Cette aide publique, versée pour le remplacement d'un vieux véhicule par un modèle moins polluant, peut aujourd'hui atteindre 2 000 euros. La prime à la conversion est actuellement de 2 000 € pour un foyer non imposable et de 1 000 € pour un foyer imposable. Depuis le 1er janvier, elle a favorisé l'achat de voitures diesel à 47% et essence à 46%, révèle le quotidien.

A compter du 1er janvier 2019, cette prime à la conversion passera donc à 4 000 euros pour les 20% des ménages les plus modestes (potentiellement 5,8 millions de personnes concernées, selon Matignon). Attention, elle ne concernera que 20% des ménages les plus modestes, selon les informations communiquées par Edouard Philippe.

La prime à la conversion, comment ça marche? .

Enfin, il a précisé que le gouvernement allait mettre en place une prime à la conversion pour les ménages qui se chauffent encore au fioul afin "qu'il n'y ait plus de chaudières au fioul dans 10 ans". Pour bénéficier d'une prime, plusieurs cas de figure existent. Pour plus d'informations sur les démarches et les conditions d'obtention, vous pouvez consulter cette fiche technique ici ou la Foire aux questions du gouvernement ici.

Deuxième grande mesure annoncée par le Premier ministre: modifier et élargir l'avantage fiscal des indemnités kilométriques pour aider "les gros rouleurs, ceux qui font 60 ou 70 kilomètres par jour".

L'exécutif a également promis une défiscalisation du covoiturage, sans donner plus de précision. Ce dispositif permet de déduire les indemnités kilométriques de ces impôts: "En matière d'impôt sur le revenu, les revenus salariaux sont en principe imposés après une déduction forfaitaire de 10%".

Cela suffira-t-il à éteindre le début d'incendie? Le Premier ministre a également fait une annonce concernant la région des Hauts de France. Un couple de deux salariés au smic avec trois enfants entrerait également dans les critères. Elle est normalement imposable mais elle sera défiscalisée, a annoncé mercredi Édouard Philippe.

Dernières nouvelles