Tennis-ATP - Masters: Roger Federer s'incline face au Japonais Kei Nishikori

ATP Masters: Federer rate son entrée face à Nishikori

ATP Masters: Roger Federer se reprend et domine Dominic Thiem

Même s'il venait de remporter SON tournoi à Bâle (99e sacre de sa carrière) et a presque battu Novak Djokovic lors d'un fameux duel, qualifié " match de la saison", en demi-finale de Paris-Bercy, Roger Federer a confirmé d'emblée, à Londres, une constance en cette fin de saison: il connaît des ratés à l'allumage.

Pas assez mobile, pas assez vif, visiblement agacé, Federer a multiplié imprécisions et fautes (34) dans la salle londonienne. Mais c'est bien la toute première fois que le Bâlois s'incline en deux sets pour ses débuts dans le rendez-vous des maîtres, qui plus est face à un adversaire qui ne l'avait plus contrarié depuis plus de quatre ans. En vain. Aussitôt breaké, Kei Nishikori a débreaké et récidivé à 3-2 pour s'envoler vers la gagne (7-6, 6-3), après 1h27 de jeu. Incapable de trouver la clef du service du Japonais, Federer n'a jamais brillé.

"J'ai eu des occasions, peut-être plus que lui, mais je ne les ai pas saisies".

Pas de 56e victoire dans un Masters pour Federer, donc. Mais le joker pris d'emblée par Federer le place ce mardi soir (21h) au pied du mur contre Dominic Thiem, 8e mondial.

Dernières nouvelles