XV de France: Huget et Fickou, les deux seuls changements

Louis Picamoles n'a pas été brillant lors de la défaite face à l'Afrique du Sud

Louis Picamoles n’a pas été brillant lors de la défaite face à l’Afrique du Sud

Sur l'aile de l'attaque, Yoan Huget remplace Damian Penaud, qui a déclaré forfait (cheville) en début de semaine. Il a été préféré à Benjamin Fall.

Gaël Fickou débutera à la place du Rochelais Geoffrey Doumayrou au centre de l'attaque, aux côtés de Mathieu Bastareaud. Un choix attendu.

Huget, appelé en cours de rassemblement après la blessure de Wesley Fofana, connaîtrait sa première cape sous Brunel après revêtu le maillot bleu pour la dernière fois en novembre 2017 (contre l'Afrique du Sud) lorsque le sélectionneur s'appelait encore Guy Novès.

"Je n'ai jamais été tenté de modifier fondamentalement l'équipe car selon moi elle n'a pas mérité" de s'incliner contre l'Afrique du Sud (29-26), le 10 novembre au Stade de France, après le temps réglementaire, a justifié le sélectionneur.

Ce dernier a visiblement changé d'avis face aux prestations éblouissantes du néo-Parisien depuis cet été (six essais), et afin sans doute d'apporter un peu de vitesse à son milieu de terrain face aux jambes des Argentins. Le Montpelliérain prend tout de même place sur le banc des remplaçants.

En cas de blessure au poste de centre, l'ouvreur remplaçant Anthony Belleau ou Huget pourraient dépanner. Camille Lopez et Baptiste Serin devraient donc de nouveau débuter en charnière, Arthur Iturria épauler Louis Picamoles et Wencesla Lauret en troisième ligne, Jefferson Poirot composer la première ligne avec Cedate Gomes Sa et le capitaine Guilhem Guirado, tandis que Maxime Médard devrait, lui, être reconduit à l'arrière.

Jacques Brunel, sélectionneur du XV de France, s'est exprimé au sujet du match qui attend les siens samedi prochain face à l'Argentine.

Si ses performances ont permis à Médard de prolonger (quatre essais en cinq matches), il se dit également redevable envers son président, qui lui avait déjà donné un coup de pouce en tout début de carrière. Il m'a aidé aussi à être là où je suis.

Dernières nouvelles