Ghosn soupçonné au Japon de violation de réglementation financière-presse

Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, accusé d'avoir dissimulé des revenus au fisc

Carlos Ghosn : combien touchait le PDG de Renault accusé de fraude ?

Mauvaise nouvelle pour Renault. Ghosn, qui est aussi le PDG du groupe français Renault, va proposer son départ, a ajouté le constructeur. Le dirigeant est soupçonné de violation présumée de la réglementation japonaise sur les instruments financiers et les changes, rapporte de son côté le site internet du journal nippon Asahi. Selon la chaîne de télévision publique NHK, le siège de Nissan à Yokohama, près de Tokyo, a été perquisitionné dans la soirée.

L'information a été révélée ce lundi par un média japonais, confirmée par le groupe automobile dans la journée, qui va tenir une conférence de presse. À 11h02, l'action Renault s'écroulait de 12,39% à 56,51 euros, dans un marché à l'équilibre (+0,03%). Carlos Ghosn, l'un des rares dirigeants étrangers à la tête d'une entreprise japonaise, est considéré comme l'homme qui a sauvé Nissan de la faillite.

A lire aussi - 7 véhicules d'occasion à moins de 1.000 euros, avec la super-prime de conversion!

Dernières nouvelles