Un policier belge poignardé dans le centre de Bruxelles

Un policier attaqué au couteau ce matin devant le commissariat principal de Bruxelles-Ville: la piste d'un déséquilibré est privilégiée

Un policier de la zone Bruxelles Capitale-Ixelles attaqué au couteau devant le commissariat

Amené à l'hôpital, ses jours ne sont pas en danger. Une instruction judiciaire pour tentative d'assassinat dans un contexte terroriste a été ouverte. "Ses collègues ont répondu en tirant sur l'agresseur, qui a été maîtrisé", a expliqué à l'AFP Ilse van de Keere, porte-parole de la police locale.

Un policier bruxellois a été légèrement blessé mardi tôt dans la matinée par un homme qui l'a attaqué avec un couteau, a annoncé la police de la capitale belge.

L'assaillant serait un Belge d'une trentaine d'années selon le parquet. "Deux autres policiers ont tiré trois coups de feu sur l'auteur, qui a été blessé à deux reprises à la poitrine", a détaillé la porte-parole de la zone. Cet individu, dont les jours ne sont pas non plus en danger, a lui aussi été emmené à l'hôpital.

Comme le révélait La Dernière Heure/Les Sports ce mardi matin, un policier de faction devant le commissariat principal de Bruxelles, rue du Marché au Charbon, a été poignardé à deux reprises au niveau de la gorge, vers 5h30. Incarcéré, il avait ensuite été interné après avoir commis une tentative de meurtre en prison.

L'auteur de l'agression ne serait connu "ni par l'OCAM, ni par la police" pour des faits de terrorisme, a indiqué le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA).

"La police est une nouvelle fois victime d'une attaque lâche".

Comme le parquet de Bruxelles, qui a ouvert une enquête, Jan Jambon a appelé à prendre "avec prudence" les premières informations sur l'agresseur. Le caractère terroriste des faits n'est pas pour autant établi avec certitude.

Dernières nouvelles