Le boycott fait perdre 500 millions de dirhams à Centrale Danone — Maroc

Centrale Danone s'attend à une perte de 500 MDH à fin 2018

Maroc : le boycott fait perdre 500 millions de dirhams à Centrale Danone

Le 27 juillet dernier, Centrale Danone avait déjà fait état de la chute de ses ventes au Maroc de 40 % dans son rapport semestriel.

Difficile fin d'année pour la Société Centrale Danone. A titre de comparaison, la société avait dégagé un résultat net de 115 millions de dirhams l'année précédente.

"Centrale Danone reste mobilisée pour mettre en œuvre sa stratégie et son engagement visant à mettre en place un modèle équitable et pérenne sur le lait frais pasteurisé", affirme la compagnie dans son communiqué.

Et de conclure qu'en parallèle, "Centrale Danone reste focalisée sur la maîtrise de ses coûts pour atténuer les effets du boycott ainsi que sur l'innovation afin de continuer à apporter les meilleurs propositions de produits laitiers au consommateur". A noter que malgré la baisse du prix lait, le nouveau business model de l'entreprise n'est pas encore stable.

Dernières nouvelles