Première photo d'Ali Bongo depuis son hospitalisation — Gabon

En pleine convalescence, Ali Bongo planche sur les dossiers économiques urgents de l'heure

Gabon : première réunion de travail entre Ali Bongo et son cabinet hier à Rabat

Le bâtiment VIP où séjourne Ali Bongo est hautement sécurisé. Celle ouverte le 24 octobre dernier qui l'a contraint à être hospitalisé à Riyad en Arabie Saoudite avant de rejoindre Rabat ce jeudi dans la matinée pour y terminer sa convalescence.

Sur ces images, on peut voir Ali Bongo détendu et légèrement souriant aux côtés du Roi Mohammed VI. " " Le président [gabonais] est sorti d'affaire ", confirme une source diplomatique marocaine de tout premier plan.

Selon le journal en ligne lalibreville.com, Ali Bongo, arrivé à Rabat le 29 novembre, a tenu une réunion à l'hôpital " avec les responsables de son cabinet", après que les médecins marocains qui l'ont examiné eurent déclaré le Président " désormais totalement hors de danger ".

Ali Bongo Ondimba avait demandé en effet, plus tôt dans la semaine, à quatre de ses collaborateurs de le rejoindre au plus vite à Rabat. Ce triumvirat est composé du demi-frère du président et non moins patron des services spéciaux de la Garde républicaine, le colonel Frédéric Bongo, du puissant et influent directeur du cabinet présidentiel, Brice Laccruche Alihanga et de la présidente de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo.

Trois dossiers ont été traités lors de cette réunion d'une heure trente environ.

" La croissance attendue en 2019 au Gabon est de l'ordre de 5,5 %. Nous devons y travailler d'arrache pied", explique une source proche du dossier.

Selon cette source, ces réunions de travail devraient se tenir régulièrement dorénavant. " Le président souhaite que ces réunions de travail aient lieu tous les jours".

Au Maroc, la convalescence d'Ali Bongo s'annonce studieuse.

Dernières nouvelles