Un nouvel équipage pour l'ISS mis en orbite par Soyouz

Une fusée Soyouz près de son pas de tir

Après le transport le redressement de la fusée

La capsule Soyouz MS-11 s'est arrimée lundi "avec succès" à la Station spatiale internationale (ISS), a annoncé l'agence spatiale russe Roscosmos.

David Saint-Jacques, Anne McClain et Oleg Kononenko décolleront de Baïkonour dans la matinée. Le 11 octobre, la fusée emportant l'Américain Nick Hague et le Russe Alexeï Ovitchinine avait connu une défaillance deux minutes après le décollage, contraignant les deux hommes à un retour agité sur Terre.

"Le risque fait partie de notre métier", a déclaré dimanche le commandant de bord Oleg Kononenko, 54 ans et qui est dans l'espace pour la quatrième fois, se disant "psychologiquement et techniquement prêt" pour le décollage. "Nous sommes prêts à partir et nous ne pensons pas à ça", a ajouté cette ancienne pilote de l'air de 39 ans au sujet de l'accident du 11 octobre. L'appareil doit décoller lundi matin avec à son bord l'astronaute David Saint-Jacques. "Dans un sens, cet événement me rassure sur la conception intelligente du Soyouz et le travail incroyable de l'équipe de recherche ici sur Terre", a expliqué le cosmonaute de 48 ans. À quelques heures du décollage, sa famille, comme toute l'industrie aérospatiale, retient son souffle.

Dans le secteur spatial, la Russie est décidément pleine de ressources. À ce jour, les capsules Soyouz sont le seul moyen de rejoindre l'ISS, mais des capsules américaines devraient enfin être testées l'année prochaine.

Avant le départ, les trois membres de l'expédition avaient assuré avoir "confiance", selon les mots d'Oleg Kononenko, en la fusée Soyouz ainsi qu'en l'équipe de Roskosmos l'ayant mise au point.

Depuis l'accident, plusieurs fusées Soyouz ont décollé sans encombre, dont une le 16 novembre emportant un vaisseau cargo Progress de ravitaillement à destination de la station. La procédure d'évacuation d'urgence de l'équipage avait heureusement fonctionné comme prévu. Le voyage total aura duré un peu plus de six heures.

Dernières nouvelles