Sida: 30% des personnes séropositives ignorent leur statut sérologique

Journée mondiale de lutte contre le Sida La généralisation du dépistage n’est toujours pas acquise

Journée mondiale de lutte contre le Sida La généralisation du dépistage n’est toujours pas acquise

Au Maroc, 30% des personnes séropositives ignorent leur statut sérologique. En effet, le taux de couverture est estimé actuellement à 58 % des personnes vivant avec le VIH, contre 29% pour la région MENA. Quant au nombre de personnes vivant avec le VIH sous traitement ARV, celui-ci a atteint plus de 12.100 à fin juin 2018 contre 5.301 en 2012.

Commémoration de la journée mondiale de la lutte contre le sida, le samedi 1 décembre autour du thème: "Connaitre son Statut ".

La nouvelle situation épidémiologique de l'infection VIH en Algérie présentée hier à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida renseigne bien sur la montée vertigineuse de cette infection.

Les autorités guinéennes en collaboration avec ses partenaires ont également mis en place 149 sites de conseils et de dépistage du virus, 439 sites de prévention de la transmission du VIH de la mère à l'enfant ainsi que 142 centres de distribution de médicaments et de kits antirétroviraux, a en outre indiqué le ministre. L'objectif étant de promouvoir le test du VIH et augmenter la proportion des personnes qui vivent avec le VIH à connaître leur statut. Et si la situation semble se stabiliser, les professionnels de santé rappellent que le seul moyen d'éviter la contamination et la propagation du Sida, reste le préservatif: "Ce qui est inquiétant, c'est que l'on voit des personnes porteuses du VIH qui reviennent avec d'autres maladies sexuellement transmissibles comme la syphilis. Comme il est important d'améliorer le suivi sur le plan biologique de manière à réduire les nouvelles infections", a souligné le D Djamel Fourar, directeur général de la prévention au ministère de la Santé.

Cette convention est relative à la mise en œuvre de la Stratégie nationale sur les droits humains et le VIH/sida 2018-2021, visant la protection des droits des personnes atteintes de cette maladie.

En 2017, 75 % de toutes les personnes vivant avec le VIH connaissaient leur statut VIH, tandis qu'environ 9,4 millions de personnes ne savaient pas qu'elles vivaient avec le virus.

Dernières nouvelles