"Terrorisme : "Niamey décrète " l'état d'urgence " dans trois départements proches du Burkina Faso

Niger : L'état d'urgence décrété près de la frontière avec le Burkina Faso - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso

L'état d'urgence étendu à 3 départements à l'Ouest du pays

Un agent de la douane nigérienne a été tué dans une attaque terroriste perpétrée samedi à l'aube par des hommes armés contre un poste de police de la commune de Téra, dans la région de Tillabéri (sud-ouest), proche de la frontière entre le Niger et le Burkina Faso, a-t-on appris de sources concordantes.

Cette région du sud-ouest nigérien est toute proche de l'Est du Burkina Faso, théâtre d'attaques djihadistes depuis plusieurs mois.

Les trois départements nigériens où l'état d'urgence a été décrété "font l'objet d'attaques organisées, perpétrées par des groupes terroristes, mettant en péril l'ordre public et la sécurité des personnes et des biens", a justifié le gouvernement. Fin octobre, l'armée a été "massivement déployée dans cette zone pour chasser des jihadistes qui tentaient de s'y implanter. Pour faire face à cette situation, il est nécessaire et urgent que les autorités publiques puissent recourir aux mesures prévues par l'article 68 de la Constitution du 25 novembre 2010 et les lois et règlements de la République en période de crise", précise le communiqué.

En 2015, Niamey avait déjà décrété l'Etat d'urgence dans la région de Diffa (sud-est), victime d'incursions meurtrières du groupe islamiste Boko Haram établi dans le nord-est du Nigeria.

La mesure est en vigueur depuis mars 2017 dans cinq autres départements de Tillabéri, en raison d'incursions meurtrières attribuées à des groupes jihadistes maliens.

Depuis 2014, le Niger, la Mauritanie, le Burkina Faso, le Mali et le Tchad ont créé le G5 Sahel pour lutter contre les groupes djihadistes installés sur la bande sahélo-saharienne.

Dernières nouvelles