Deux avions militaires américains se percutent au large du Japon

Deux avions de l'armée américaine se percutent au large du Japon six disparus

Rescapés par miracle: deux survivants retrouvés après le crash des avions US près du Japon

Les avions impliqués, qui appartiennent au corps des Marines, sont un chasseur F/A-18 et un avion de ravitaillement KC-130.

Cinq Marines ont été portés disparus jeudi après une collision entre deux avions de chasse américains lors d'un exercice de ravitaillement en vol au large du Japon, a-t-on appris auprès des autorités japonaises et américaines.

Un militaire qui se trouvait à bord du chasseur a rapidement été sauvé et se trouve dans un état stable. Un militaire américain avait été secouru auparavant, a précisé à la presse Takeshi Iwaya.

Les Forces d'autodéfense japonaises ont mobilisé neuf avions et trois navires, tandis que les garde-côtes dépêchaient parallèlement six bateaux et un avion pour participer aux efforts de sauvetage.

Dans un communiqué, l'armée américaine a indiqué que les avions avaient décollé de la base d'Iwakuni, et que des opérations de secours étaient en cours.

L'accident s'est produit à 2 h locales (mercredi 17 h GMT) lors " d'un entraînement régulier programmé ", a indiqué le corps des Marines.

L'accident s'est produit à quelque 100 kilomètres au large du cap Muroto (60 miles), situé sur l'île de Shikoku (sud-ouest), a précisé le ministre japonais.

L'ambassadeur des Etats-Unis au Japon, Bill Hagerty, a adressé ses "sincères pensées et prières aux familles et collègues des soldats disparus", tout en remerciant le Japon pour son aide.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de la collision.

L'armée américaine compte près de 50 000 soldats stationnés au Japon, dont environ la moitié dans l'archipel méridional d'Okinawa, et les accidents ne sont pas rares.

Dernières nouvelles