Mort de l'écrivain Joseph Joffo, auteur du roman "Un sac de billes"

Edition numérique des abonnés

Joseph Joffo, l'auteur du roman autobiographique "Un sac de billes", est mort à l'âge de 87 ans

Je me souviens un jour de cette formidable brochette: Pierre-Christian Taittinger, François Mitterrand, Jacques Chirac et Bernadette. "Tout le monde venait chez moi", avait-il raconté à notre confrère Le Parisien, en 2017.

Joseph Joffo, qui a également publié une quinzaine de romans et des contes pour enfants, avait eu recours à des écrivains fantômes pour réécrire ses romans.

Joseph Joffo nous a quittés des suites d'une longue maladie, selon des informations d'un proche de l'écrivain.

"Quand j'ai écrit ce livre c'était juste pour raconter ma vie à mes enfants et mes petits enfants". La famille de l'auteur d'"Un sac de billes " a annoncé sa disparition ce jeudi. Ce deuxième long-métrage, réalisé par Christian Duguay, comptait Patrick Bruel et Christian Clavier au casting.

Son dernier roman, "Le Partage", était paru en 2005.

À travers la plupart de ses ouvrages, comme "Abraham Lévy curé de campagne", il avait porté inlassablement ce message.

Fils de Roman Joffo, coiffeur mort en déportation au camp d'Auschwitz, et de la violoniste Anna Markoff, Joseph Joffo passe son enfance dans le 18e arrondissement de Paris entouré de ses frères.

"Son autobiographie était belle, son témoignage précieux. Ce formidable écrivain a marqué des millions de lecteurs, par le récit de son enfance pendant l'occupation allemande", a réagi Sacha Gozlan, président de l'Union des étudiants juifs de France.

Dernières nouvelles