Amélie Mauresmo laissera-t-elle tomber la Coupe Davis — Tennis

Tennis : Amélie Mauresmo sera sur tous les fronts en 2019

Amélie Mauresmo deviendrait le coach de Lucas Pouille et renoncerait à être capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis

L'ancienne numéro 1 mondiale trouverait là une deuxième expérience d'envergure dans le tennis masculin.

Une double casquette qui passait mal.

Amélie Mauresmo, selon "L'Equipe", ne suivra pas Pouille toute la saison sur le circuit ATP, à priori, ils se sont mis d'accord sur 22 semaines, à charge pour Pouille de trouver un second coach pour l'accompagner quand Mauresmo ne sera pas à ses côtés.

La FFT précise qu'elle "soutient et encourage ce projet qui sert les intérêts du tennis français". Certains joueurs de l'équipe, ainsi que des dirigeants de la Fédération française de tennis (FFT), se seraient en effet opposés à cette double casquette. "En ma qualité de responsable des équipes de France, je ferai prochainement ma proposition du nouveau capitaine au Comité Exécutif", y explique Pierre Cherret, le Directeur technique national.

Si, pour la Française, le défi sportif est séduisant, difficile d'imaginer que le grand flou entourant l'avenir de la Coupe Davis, entre formule radicalement relookée de l'épreuve plus que centenaire dès 2019 et embouteillage de compétitions par équipes, soit complètement.

Dernières nouvelles