Faits Divers - La légende perpignanaise Barend Britz succombe à une agression sauvage

Rugby- Rugby- Barend Britz avait remporté le Challenge Yves du Manoir avec l'USAP en 1994

Barend Britz avait remporté le Challenge Yves du Manoir avec l'USAP en 1994

Pour une raison encore inconnue, le suspect, âgé d'une trentaine d'années, s'en est pris à l'établissement, cassant chaises et mobilier, avant de frapper le gérant du bar, le Bar and Britz, vraisemblablement à l'aide d'un poing américain, d'après L'Indépendant.

Le monde du rugby est en deuil, marqué par le décès de Barend Britz qui a succombé après la violente agression dont il a été victime jeud soir au sein même de son bar à Perpignan.

Son ancien entraîneur à Perpignan, Paul Foussat, n'a pas masqué sa tristesse pour L'Indépendant: "Barend était un garçon qui ne se plaignait jamais, prêt à se sacrifier pour les autres, et puis sa masse physique imposait beaucoup de respect à l'adversaire". Il avait un temps réussi à prendre la fuite avant d'être appréhendé et placé en garde à vue. Agent commercial prétend-il sur internet, le bruit a couru voilà quelques années qu'il s'était engagé dans l'armée.

Barend Britz avait joué au poste de deuxième ligne pour l'USAP dans les années 80 et 90. Le suspect serait connu des services de police pour des faits de délinquance et usage de stupéfiants.

Barend Britz allait fêter ses 64 ans le 14 décembre.

Barend Britz, un ex-rugbyman de l'USAP [Union Sportive des Arlequins Perpignanais], est mort après avoir été roué de coups jeudi dans son bar à Perpignan (Pyrénées-Orientales), a appris France Bleu Roussillon vendredi 7 décembre. Il avait, avec le club sang et or, remporté le trophée Yves du Manoir en 1994. "C'était un très grand joueur, un homme de devoir, quelqu'un qu'on va regretter très longtemps", se souvient Eric Tresene, son ancien coéquipier, interviewé par France Bleu. Ce vendredi matin il se disait "triste de voir partir un homme et un joueur emblématique, _un grand monsieur qui représentait toutes les valeurs de l'USAP_".

Dernières nouvelles