Téléthon: une édition 2018 bousculée par les "gilets jaunes"

«Gilets jaunes» : le Téléthon obligé de quitter la place de la Concorde

Le Téléthon 2018 sera-t-il perturbé par les manifestations des gilets jaunes ?

Comme l'ont révélé nos confrères du Parisien, la Préfecture de police de Paris a en effet interdit la tenue de la grande manifestation télévisuelle au profit de l'AFM (Association française contre les myopathies) depuis la place de la Concorde, au pied des Champs-Élysées. Chaque année, l'AFM-Téléthon et France Télévisions cherchent un lieu symbolique pour installer le plateau.

Décisions identiques pour plusieurs municipalités, inquiètes face à la situation de tension dans laquelle se trouve le pays et des risques d'affrontements entre les autorités et les manifestants.

Le compteur du Téléthon dépassait samedi matin les 5 millions d'euros, un marathon télévisuel bousculé par la mobilisation des "gilets jaunes" pour cette édition célébrant les premières "victoires" sur les maladies rares. Partout en France, les appels à se mobiliser un quatrième samedi consécutif ont été maintenus. Dans un communiqué, France Télévision évoque seulement "des studios en région parisienne."Le groupe d'audiovisuel public ne souhaite pas spécialement détailler sa logistique".

Plusieurs animations ont aussi été annulées, comme la "Marche des maladies rares" prévue samedi midi au Jardin du Luxembourg, à Paris, les "villages du Téléthon" prévus à Bordeaux et Quimper, ou encore un "loto des enfants" initialement prévu à Marseillan (Hérault).

Le week-end du Téléthon est un moment crucial pour les associations qui luttent contre les maladies rares. Espérons que les dons seront à la hauteur cette année.

France Télévisions est donc obligé de trouver une solution de secours en urgence et pourrait organiser son émission dans le studio de l'Emission politique situé dans les Hauts-de-Seine mais problème, le studio est beaucoup plus petit et surtout rien n'a été préparé pour l'occasion, pas de décor, pas de mise en place, pas de scène pour les festivités. L'événement caritatif coïncidait avec l'hommage rendu au chanteur Johnny Hallyday. En 2017, les promesses de dons avaient reculé de près de cinq millions d'euros par rapport à 2016 (75,6 millions contre 80,31 millions). "On peut comprendre que les Français n'avaient pas la tête à ça", Laurence Tiennot-Herment, présidente de l'AFM.

Dernières nouvelles