Mercato / OL : Aulas met un coup de pression à Fekir

Fekir doit se décider

Aulas estime que Ndombele vaut le prix de Pogba

Auteur d'une grosse campagne européenne et international français depuis quelques semaines, Tanguy Ndombele est l'un des milieux de terrain les plus demandés d'Europe et l'Olympique Lyonnais est bien au courant de sa valeur marchande. Le président de l'OL a fait savoir que les négociations n'avaient pas encore débuté avec le capitaine de l'OL.

Visiblement, les dirigeants rhodaniens attendent qu'il y ait une " régularisation de certaines choses concernant la question de l'agent ". Mais encore faut-il qu'un gros club frappe à la porte cet hiver et réponde aux exigences de l'OL, qui avait réclamé environ 60 millions d'euros à Liverpool l'été dernier avant que le transfert ne capote. " Pour le moment, nous n'avons pas attaqué de véritable discussion". L'objectif, c'est d'avoir une position claire d'ici la fin de l'année. L'une d'elles concernait l'éventuelle prolongation de Nabil Fekir (notre photo), sous contrat jusqu'en juin 2020.

Hier, l'Equipe révélait également que la relation entre Fekir et son agent Jean-Pierre Bernès s'était distendue depuis l'été dernier, alors que les deux hommes sont encore liés contractuellement jusqu'en avril prochain. Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, s'est une nouvelle fois prononcé sur l'avenir de son joueur de 21 ans.

Dernières nouvelles